Circuit au vietnam : circuit vietnam sur mesure avec une agence de voyage locale,spécialiste des circuits au vietnam

Informations pratiques

circuit au Vietnam

Informations pratiques pour votre circuit au Vietnam:

Pour bien préparer votre séjour au Vietnam, voici quelques informations qui peuvent être utiles. Par toute demande d’informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.

1. Entrée
Passeport
La date d’expiration du passeport ne doit pas être inférieure de 6 mois à la fin de validité du visa ou du séjour au Vietnam.

Visa
L’obtention d’un visa est obligatoire pour pouvoir entrer sur le sol vietnamien sauf pour les individus de certains pays de l’Asie du Sud-Est (Singapore, Indonésie, Thaïlande, Cambodge…) et de l’Europe du Nord (Suède, Danemark, Norvège, Finlande).
Le visa peut être délivré soit par des missions étrangères du Vietnam dans votre pays de résidence (Ambassade, Service consulaire ou Service chargé des fonctions consulaires), soit par la douane vietnamienne au port d’entrée des aéroports internationaux (depuis 1999, le “visa à l’arrivée” au port d’entrée est délivré par la douane vietnamienne). Pour plus de détails, voir la rubrique : Formalité de visa

Prescriptions douannières

Les personnes de plus de 18 ans peuvent entrer en franchise dans le pays 400 cigarettes, 100 cigares ou 500 g de tabac, 1,5L de spiritueux de plus de 22° ou 2L de spiritueux de moins de 22° ou 3L d’autres boissons alcoolisées et une quantité raisonnable de parfum. L’importation de devises étrangères est libre, toutefois vous devrez déclarer à l’entrée les montants supérieurs à $3000. Gardez les factures de vos achats, elles peuvent vous être demandées à la douane lors de votre retour. L’importation et l’exportation de monnaie locale (le Dong) sont interdites.

Assurance

Avant votre départ, vous devrez nous envoyer par email une copie de votre assurance du voyage (couvrant au minimum les frais médicaux et de rapatriement) dans laquelle sont précisées les coordonnées de l’assureur, le numéro de police d’assurance du client. Pour votre référence, nous pourrons vous donner quelques compagnies d’assurance avec les quelles nos clients achetent souvent des assurances.

2. Séjour

Hebergement

Hotel : Une large gamme d’hôtel est à votre disposition, allant des mini-hôtels à des resorts 5 étoiles. Toutefois, la classification de ces derniers ne respecte pas systématiquement la norme international mais local. La réservation auprès des mini-hotels n’est pas toujours sûre ni sérieuse : En effet certains hotels manquant de serieux n’enregistre pas vos réservations au profit des clients de passage, vous risquez donc d’être tout simplement refusés. Pour cette raison, il vous est recommandé de travailler avec des agences intermédiaires, partenaires des hôtels qui vous offrent non seulement un prix plus intéressant mais vous garantie la réservation.
Chez l’habitant : Aucune norme de référence ne permet d’évaluer le confort de ces hébergements. Nous pourrons cependant vous donner des précisions quant aux conditions d’hébergement. Le confort est généralement simple mais l’accueil par les hôtes est incomparable.

Restauration

Votre séjour prévoit une découverte intéressante de la cusine vietnamienne. Ici, on mange dans la rue, au restaurant, dans le train voir sur la mobylette…Un grand nombre de voyageurs préfèrent prendre goûter les spécialités dans les restaurants de rue tout comme les locaux. Les remarques sont unanimes : Les plats servis dans les petites gargottes de rue sont plus savoureux que ceux servis dans un restaurant de luxe. Cependant, il y des critères à respecter dans le choix d’un bon restaurant pour le maintient de votre bonne forme :
Hygiène

Disponibilité des plats locaux et européens
Fréquentation des locaux et touristes étrangers
Précision des ingrédients des plats servis pour éviter d’éventuelles allergies alimentaires.

Conduite

Au Vietnam, nous roulons à droite. Les permis de conduire étrangers n’étant pas reconnus, il est interdit aux voyageurs et aux non-résidents de conduire une moto ou une voiture ; il est donc nécessaire de recourir aux services d’un chauffeur. Seuls les étrangers résidant au Vietnam sont autorisés à conduire après traduction de leur permis de conduire. En cas d’accident de la route, il est conseillé de se mettre sous la protection de la police (en composant le numéro gratuit 115) et de prendre contact avec l’Ambassade de France à Hanoi (04 – 39.44.57.00) ou le consulat général de France à Ho Chi Minh Ville (08 – 35.20.68.00).
Le port du casque de moto est obligatoire. Ces derniers sont vendus un peu partout au Vietnam.

Réseau routier et ferroviaire

Le réseau routier s’est amélioré mais a encore besoin d’être mis à niveau dans certaines zones. Il est raisonnable de compter une vitesse moyenne de 50 km/heure par déplacement.
En train, il faut compter un minimum de 32 heures de Hanoi à Ho Chi Minh Ville. Bien que l’on puisse maintenant voyager à bord de wagons climatisés, dotés de banquettes rembourrées, ce moyen de transport reste plutôt lent et peu confortable sur un long trajet. Sur un court trajet, cela reste toutefois un moyen de transport pratique et intéressant pour découvrir le Vietnam.

Transport aérien

Le transport aérien reste le mode de transport le plus sûr. La compagnie Vietnam Airlines assure les liaisons internes. Cette dernière opère dans le cadre des normes européennes. Ses pilotes sont formés en partie par la compagnie Air France.
Il y a cinq aéroports internationaux au Vietnam : Noi Bai à Hanoi situé à 45 minutes du centre ville, Cat Bi à Hai Phong, l’aéroport de Danang à 4 km du centre ville, Cam Rang situé à 40 mn de Nha Trang et Tan Son Nhat à Ho Chi Minh Ville situé à 20 minutes du centre ville.
Des tours en hélicoptères sont possibles à bord d’appareils entretenus et pilotés par des pilotes qualifiés.

3. Autres renseignements

Le coût de la vie

Le coût de la vie étant nettement moins élevé qu’en Occident, le Vietnam est une destination peu onéreuse. Votre budget dépend essentiellement des conditions de confort dans lesquelles vous souhaitez voyager.

Monnaie

Les euros et les dollars sont largement acceptés dans les grandes villes au Vietnam. Vous pourrez alors venir avec des euros/dollars pour vos premières dépenses. Vous aurez la possibilité de retirer de l’argent (en Dong uniquement) dans les distributeurs automatiques ou au guichets des banques. Concernant les petites dépenses, il est plus avantageux de payer en DONG (la monnaie locale) dont vous pourrez faire le change facilement dans les boutiques, à la banque ou encore dans votre hôtel.
Un US dollar = 21 000 DONG
Un euro = 27 000 DONG
Cependant, ce taux indicatif est sujet aux fluctuations. Merci de vous renseigner sur le taux de change à votre arrivée.
La monnaie locale se trouve en coupure de 1000 Dong à 500 000 Dong, la complexité de la fabication des billets rend ces derniers relativement résistant et précieux au Vietnam (résistant à l’humidité, l’eau, ne peut être déchiré) : 20 000 Dong; 50 000 Dong; 100 000 Dong; 200 000 Dong; 500 000 Dong.
Une fois que vous aurez changé 50 usd/euros en Dong, vous serez déjà MILLIONNAIRES au Vietnam ! Cependant, la vraie valeur des billets n’est pas proportionnelle à leurs chiffres. Pour vous donner une idée de leur valeur :
15 000 – 20 000 Dong ne représentent que le coût d’une bouteille d’eau, d’une bière ou d’une baguette.
Un repas (set menu) dans un restaurant coûte de 150 000 – 200 000 Dong.

Electricité

Au Vietnam le courant électrique est de 220V dans les grandes villes, bien que l’on trouve parfois du 110V dans les campagnes. Les prises sont de type rond ou plat.

Télécommunications

Le prix des communications internationales au Vietnam a considérablement baissé ces dernières années. Aujourd’hui via le numéro de service 171 ou 178, le coût d’un appel international est d’environ 0,50 EUR/minute vers l’Europe. Ce service est gratuit mais si vous téléphonez d’un hôtel il est préférable de s’adresser en premier lieu à la réception.
La couverture GSM est également bonne au Vietnam, bien que le réseau ne soit pas forcement disponible dans les régions éloignées.
Les cyber cafés sont présents un peu de partout. Le Wifi est très répandu.

Achats

Bien que le Vietnam soit un pays en voie de développement, on y trouve toutes sortes de produits. Du matériel haute technologie à l’artisanat local (laque, peinture, soie, sculpture…), la plupart des villes regorgent de petits magasins ou voir depuis peu, de centres commerciaux. Un conseil donc pour ceux qui souhaiteraient en profiter : Voyagez léger !
Les prix affichés sont généralement fixes, mais dans tous les autres cas, le mot d’ordre reste : négociez !

Pourboires

Il est courant de remercier les guides et les chauffeurs par un pourboire mais de nature, le pourboire n’étant pas obligatoire, son attribution et son montant, en fonction du service rendu, restent à votre entière appréciation. Ainsi, notre devis n’inclut pas les pourboires qui ne sont donc pas fixes. À titre indicatif, prévoyez 3 – 5 euros par jour et par personne à répartir entre le guide (60%) et le chauffeur (40%) selon la taille de votre groupe et la durée de l’étape.
Par ailleurs, il est très pratique de préparer à l’avance des euros, des dollars ou des Dong (monnaie locale) si vous souhaitez donner un petit pourboire aux cyclo-pousses, bateliers, porteur,…A titre indicatif, 50 000 Dong ou 2 usd/euros.