Circuit au vietnam : circuit vietnam sur mesure avec une agence de voyage locale,spécialiste des circuits au vietnam

Informations sanitaires

circuit au vietnam

Votre santé joue un rôle décisif dans la réussite de votre circuit au vietnam. Si le Vietnam se présente présente à vous comme une terre inconnue, un guide sanitaire semble indispensable pour vous donner des conseils pratiques et des informations utiles au maintien de votre bonne santé.

Eau du robinet

L’eau du robinet n’est pas potable et doit être purifiée.

Eau minérale
C’est la solution la plus simple et la plus sûre. L’eau minérale encapsulée est disponible partout, en bouteille de 0.5L 1.5L, ou en cubitainers de 20l. S’assurer systématiquement du bon encapsulage des bouteilles avant consommation.

Eau de pluie
Elle est à proscrire car souvent polluée, et potentiellement contaminée par les dispositifs de recueil.

Glaces et glaçons
Ne jamais prendre de glaçon est la règle d’or, sauf s’ils sont préparés à partir de l’eau minérale. Si les restaurants de qualité et les hôtels aux normes d’hygiène occidentale offrent une bonne sécurité quant à la préparation de la glace, les établissements plus petits voire les restaurants de rue utilisent volontiers de grands pains de place fendus à même le sol.

Soleil
La durée d’exposition au soleil doit être minimale. Les plus mauvaises heures d’exposition sont comprises entre 10 heures et 16 heures environ, en pratique, ces horaires correspondent aux heures habituelles de baignade, c’est pourquoi il faut respecter sérieusement les mesures préventives :
Port d’un chapeau, de lunettes de soleil, d’un T-shirt et de la crème solaire.
Utilisez ces dernières est plutôt conseillée même pour le visage et les mains. Utilisez un indice de protection d’au moins 30, appliquez le produit au moins 30 minutes avant l’exposition et plusieurs fois par jour.
N’oubliez pas que le but des antisolaires est de s’exposer sans risque, non d’augmenter le nombre d’heures d’exposition.

Brûlure de la face interne du mollet droit (très fréquenté dans ce pays des mobylettes)
Concerne spécifiquement le passager arrière d’une motocyclette : Lors de la descente d’une moto, la jambe droite du passager, en short, touche frequemment le pot d’échappement encore chaud situé à droite. Cette brûlure peut-être difficile à cicatriser et il faut la traiter précocement :
Passer le membre brûlé sous l’eau fraîche (eau du robinet) pendant 10-15 minutes le plus tôt possible. Refroidir la brûlure permet de calmer la douleur et de limiter l’extension des lésions.
Dans un second temps, suivant les lésions :
Simple rougeur : Utiliser de la BIAFINE® en couche épaisse plusieurs fois par jour,
Présence de cloques, de lésions cutanées plus importantes : Percer les cloques, désinfecter, par exemple, avec de la BETADINE DERMIQUE® en l’absence d’allergie à l’iode, ou avec de la chlorhexidine.
Appliquer une pommade grasse en couche épaisse : Au mieux une compresse de TULL GRAS, à défaut de la VASELINE ou de la BIAFINE® en couche épaisse.
Appliquer ensuite une compresse sèche (qui ne doit pas coller à la plaie, d’où l’importance d’utiliser une couche très épaisse de promenade), puis entourer d’une bande peu serrée pour maintenir le pansement; si vous utilisez un tulle gras, recouvrez-le d’un fin film plastique afin d’éviter que la compresse ne s’imbibe de vaseline et donc ne colle plus à la peau lors du retrait du pansement.
Refaire le pansement deux fois par jour pendant deux jours, puis une fois par jour jusqu’à cicatrisation.
Comme dans tout la plaie, la vaccination antitétanique doit être à jour.
Cette cicatrice est communement appelé ”Hanoi Tatoo” pas la communauté étrangère.

Moustiques
Au Vietnam, en dehors des moustiques habituelles, on distingue 3 principales espèces de moustiques pouvant chacune transmettre une maladie :
l’Anophèle transmettant le paludisme, il pique plutôt à la tombée du jour et la nuit.
l’Aèdes transmettant la dengue, il pique plutôt le jour.
le Culex transmettant l’encéphalite japonaise et piquant plutôt à la tombée du jour et la nuit.

La protection contre les piqûres de moustiques est donc impérative, elle pourra être complétée par les traitements préventifs contre le paludisme et sera votre seul moyen de défense en cas de séjour prolongé. Il y a plusieurs façons de se protéger qu’il faut combiner :
Portez des vêtements couvrants (pantalons, chaussettes, chemises) dès la fin de la journée, de préférence de couleur claire et pas trop fins car les piqûres de moustiques peuvent traverser le tissu.
Dormez sous une moustiquaire: Vous en trouverez partout au Vietnam, à moindre coût Utilisez –la systématiquement même pour faire la sieste; vérifiez bien l’absence des trous.
Les moustiquaires imprégnées de perméthrine sont encore plus efficaces car le produit reste actif pendant 6 mois environ; leur utilisation est recommandée en cas de séjour en pleine nature, elle réduisent la transmission du paludisme de 90%.
Appliquez un produit répulsif sur les parties du corps qui restent découvertes. Vous pouvez même en imprégner les vêtements à condition de ne pas porter ce vêtement directement sur la peau.
De nombreuses spécialités sont actuellement disponibles, les plus efficaces sont celles qui contiennent du diéthyltoluamide (DEET) à des concentrations supérieures à 35% mais leur utilisation doit être prudente chez les enfants de moins de 6 ans, chez qui préconisera les produits contenant de l’éthylhexanediol, ou du 35/35. La durée d’efficacité de ces produits est courte : 5 heures en théorie mais en pratique l’efficacité excède rarement 2 heures, ce qui implique d’en remettre fréquemment.
Il ne faut pas en appliquer sur les muqueuses ni sur les plaies, leur usage doit être limité chez les femmes enceintes qui ne doivent l’appliqués que sur les parties découvertes (afin de limiter la surface d’application).
Ils sont également actifs sur d’autres insectes : Cafards, tiques, fourmis, mouches, araignées, taons.

Le tableau ci-dessous, non exhaustif, vous aidera dans vos choix :

Spécialités
Composition
Durée d’action
Particularités
Cinq sur cinq tropic
35/35
5h
Utilisable pour l’adulte et l’enfant
Insect écran
Adulte: DEET 50%
Enfant: éthylhexanediol
Vêtements: perméthrine
Voilages: perméthrine
5h
5h
2 mois
2 mois
Lotions vêtements et voilages efficaces même après 5 lavages à 600
Moskizol
Adulte: DEET 50%
Vêtements: perméthrine
5h
2 mois
Contre-indiqué avant 10 ans et avant 3 ans pour la solution vêtements
Moustidose
Mourrissons: 35/35
Lotion Tropical Enfant et Adulte
DEET+ethylhexanediol
5h
Disponible en spray
Vêtements et moustiquaires efficaces 6 semaines
Prébutix
Lotion: 35/35
Gel: 35/35
5h
10h
Contre-indiqué avant l’âge de 1 an.

Serpent
Le risque de morsure est souvent surestimé chez les voyageurs; il faut savoir que dans la moitié des cas de morsure de serpent potentiellement dangereux, il n’y a pas d’inoculation de venin donc pas symptômes et qu’en cas d’envenimation, la mortalité reste faible (moins de 1% chez l’adulte).
Conseil prévention:
Portez un pantalon long et de grosses chaussures dans les campagnes, ne marchez pas pieds-nus dans les rizières.
Ne prenez jamais un serpent à la main même s’il vous semble mort.
Eviter de passer la main au fond d’un trou, même un bâton.

Maladies sexuellement transmissibles (MST)
Le Vietnam figure parmi les pays à haut risque de transmission des maladies sexuellement transmissibles. D’une part car ces maladies sont plus fréquentes dans cette partie du monde, d’autre part car les comportements sexuels des voyageurs et des résidents les exposent à davantage de risques. La meilleure protection contre MST reste l’utilisation du préservatif. Les préservatifs trouvés localement ne répondant pas toujours aux normes de qualité et de sécurité internationale, il est préférable d’utiliser des préservatifs aux normes françaises (NF) achetés de préférence avant le départ.

Pharmacie de voyage
De toute évidence, la pharmacie de voyage doit être adaptée à vos conditions de voyage et à la durée de votre séjour. Les traitements habituellement suivis ne sauraient être oubliés. Elaborez – la avec votre médecin.
Voici nos simples suggestions quand vous voyagez avec nous :
– Pansements et médicaments:
– Pansements adhésifs
– Antipaludéens préventif
– Antalgiques: paracétamol
– Anti diarrhéiques
– Antispasmodique: SPASFON
– Antibiotique à large spectre (attention aux allergies)
– Antimomitif: PRIMPERAN® ou MOTILIUM®
– Médicaments usuels
Divers:
– Répulsifs
– Préservatifs
– Ecran solaire

Vaccination
Il est indispensable de mettre à jour un certain nombre de vaccination avant le départ . Aucune n’est obligatoire pour entrer sur le territoire vietnamien, sauf la vaccination contre la Fièvre Jaune en cas d’arrivée d’un pays d’endémie d’Afrique ou d’Amérique Latine.
Vaccinations indispensables et recommandées chez l’adulte :
– Tétanos-poli
– Hépatite B
– Hépatite A
– Typhoïde
– Rage
– Encéphalite japonaise
– Rubéole

Vaccinations recommandées chez l’enfant:
– Hépatite B
– Hémophiles Influenza B
– ROR
– Hépatite A
– Typhoïde
– Rage
– Encéphalite japonaise

Contacts utiles sur place
Hanoi:
Hôpital Français: Phuong Mai, Dong Da. Tél : (84-4) 3577.11.00
Société SOS International : 31 Hai Ba Trung. Tél : (84-4) 3934.05.55 (urgences) ou 3934.06.66
Hanoi Family Medical Practice : A1 Van Phuc, Kim Ma. Tél : (84-4) 3846.17.48/49 ou 3843.0748, urgences 24h/24 0903.401.919 – 0903.401.919
Hô Chi Minh Ville:
Hôpital franco-vietnamien: 6, rue Nguyen Luong Bang, Salle Than Phu, District 7. Tél : (84-8) 3411.33.33
Société SOS International : 65, Nguyen Du, Q1. Tél : (84-8) 3829.84.24
Centre médical international : 1, rue Han Thuyen, District 1. Tél : (84-8) 3865.40.25 (urgences, 24h/24), 3827.23.66
Vung Tau:
SOS International : 1, Le Ngoc Han. Tél : (84-64) 3858 776