Circuit au vietnam : circuit vietnam sur mesure avec une agence de voyage locale,spécialiste des circuits au vietnam

Saigon- Hochiminh – ville

circuit au vietnam

Ho Chi Minh, la première ville du Vietnam, anciennement connu sous le mom de Sai Gon, “la perle de l’Extrême Orient”, situé à 1640 km au Sud de Hanoi par la route et à une soixantaine de kilomètres de la côte à vol d’oiseau.
Le climat de Ho Chi Minh ville est marqué par deux saisons: celles des pluis de mai à novembre et la saison sèche d’avril à décembre. Malgré son histoire relativement récente et ses quelques 300 ans, la ville possède de nombreux ouvrages architecturaux dignes d’intérêt, marqués par des origines sino-vietnamo – européennes: la maison aux Dragons, le théâtre municipal, le poste central, des pagodes anciennes et des églises,…

Le théâtre municipal

C’est un édifice à l’architecture pesante et ornée de cariatides et de joueuses de lyre , inauguré en 1900, en présence du prince Waldemar du Danemark. Il servait de siège pour l’Assemblée Nationale du Sud du Vietnam. De nos jours, les programmes hebdomadaires déclinent toutes sortes de spectacles, allant du théâtre vietnamien traditionnel à des spectacles d’acrobatie ou des concertes de musique,…Il est situé sur la rue Catinat (rue Dong Khoi actuellement) et offre des représentations en soirée de 20 à 22 heures.

Le marché de Ben Thanh

Le marché de Ben Thanh, construit en 1914, est le plus grand marché couvert de la ville (11000m2). Il forme un énorme carré dans lequel on pénètre par quatre grandes portes. Les boutiques de la bordure extérieure proposent des articles variés : vêtements, bibelots, objets artisanaux. Celles du centre sont plutôt réservées à l’alimentation : riz, épices, viandes, poissons séchés, alcools, jus de fruits, … etc. Il est situé à la fin de rue Le Loi, au rond-point de Quach Thi Trang avec la statue de Tran Nguyen Han. C’est aussi un endroit à ne pas manquer aux touristes.

La cathédrale Notre-Dame

En août 1876, le Gouverneur de la Cochinchine Dupré organisa un concours pour déterminer l’architecture de la cathédrale Notre-Dame. L’objectif était double: fournir aux missions coloniales un lieu de culte, mais aussi de montrer aux vietnamiens la force, par l’architecture, de la civilisation française. Le projet de l’architecte Jules Bourad était basé sur le modèle de la cathédrale Notre-Dame de Paris mais inférieur par sa taille avec un style roman revisité et un style gothique. Tous les matériaux de construction furent importés de France. En particulier, l’extérieur de l’ouvrage formé de briques fabriquées à Marseille, sans revêtement, il a conservé sa couleur d’origine d’un rose brillant, avec ses 93m de long, 35,5m de large et 57m de haut (du sol au sommet du clocher). En 1895 deux clochers furent ajoutés à la cathédrale, chacune haute de 57.6 m comprenant 6 cloches de bronze pour un poids total de 28 tonnes, fabriquées en France. Les croix furent installées en haut de chaque tour, elles mesurent 3.5 m de haut, 2 m de large, pour 600 kilogrammes A la fin du XIXe siècle, l’édifice symbolisait le plus bel ouvrage de l’Indochine française, plus précisément de l’Union indochinoise.

Le quartier Cho Lon

En 1778, un groupe de Chinois venus de l’îlot de Pho et de Mytho ont établi au bord de l’arrayo Ben Nghe, un marché très animé qui est devenu le Grand Marché Cho Lon. C’est le Chinatown du Vietnam avec des rues-échoppes qui regorgent de marchandises de toutes les sortes. Toujours plein d’activité, le Quartier Cholon constitute un lieu attrayant pour les touristes qui viennent y prendre le pouls de cette ambiance effervescente.