Circuit au vietnam : circuit vietnam sur mesure avec une agence de voyage locale,spécialiste des circuits au vietnam

Tombeau de Tu Duc

Tombeau de Tu Duc

Le Tombeau de Tu Duc

A 6km de Hue. Suivez la rue Bui Thi Xuan, à droite de la gare ferroviaire, sur 3km, puis prenez à gauche vers les arènes. Poursuivez sur 2km jusqu’au tombeau de Tu Duc qui se dresse à gauche de la route. 6h30-17h30 en été et 7h-17h en hiver – 80000 VND. Si vous arrivez au tombeau par le fleuve, comptez 20mn de marche par un sentier facile, ou 50000 VND – en négociant – pour vous y faire conduire en moto-taxi.

Deuxième fils du roi Thieu Tri, Tu Duc était un passionné de poésie et conçut ce mausolés comme un véritable parc d’agrément pour sa vie éternelle. Entouré d’une enceinte de plus de 1500m, ce dernier s’inscrit dans un cadre particulièrement agréable et comporte une cinquantaine d’édifices répartis sur quelque 12 ha. Tu Duc régna trente-cinq ans, de 1848 à 1883. Il supervisa lui-même, les travaux et séjourna régulièrement dans ce lieu qui lui permettait de s’éloigner un peu de la cour. La construction s’étala de 1964 à 1967, et mobilisa 6000 soldats et ouvriers.

En entrant dans le parc, vous longez tout d’abord le lac Luu Khiem, au bord duquel le roi aimait venir se reposer, lire ou composer des poèmes. Construit sur pilotis, le pavillon Xung Khiem qui s’élève sur l’une de ses berges permet de profiter de la beauté du lieu.

Deux volées de marches montent au porche Khiem Cung qui ouvre sur le temple dédié au culte de Tu Duc. Vous parvenez ainsi dans une première cour, flanquée des pavillons Phap Khiem et Le Khiem, destinés aux mandarins. Là se dresse le palais Hoa Khiem où le roi avait pour habitude de travailler durant ses séjours sur le site. A sa mort, il lui fut consacré, ainsi qu’à la reine, et des objets ayant appartenu au couple y sont exposés (horloge, vases, etc). à l’arrière de ce pavillon, le palais Luong Khiem en briques grises regroupait les appartements privés de l’empereur, dédiés, quand il mourut, à sa mère. A droite, le pavillon Minh Khiem abrite l’ancien théâtre classique. Il fut construit en 1866 et on peut encore y voir la scène et le balcon où le monarque prenait place pour assister aux représentations.

Revenez vers le lac. A gauche, le chemin serpente jusqu’au tombeau.

Vous pénétrez tout d’abord dans la cour des Salutations, bordée de frangipaniers et de deux rangées de mandarins. La stèle qui se dresse non loin est l’une des plus imposantes du Vietnam ; elle est gravée du <Khiem Cung Ky>, composé par l’empereur lui-même pour narrer sa propre histoire. Au-delà, vous parvenez à la tombe en granit de Tu Duc.

A proximité s’élève la tombe de l’empereur Kien Phuc (1883-1884), fils adoptif de Tu Duc, mais elle est assez endommagée et les céramiques ont disparu. Le temple qui lui rend hommage est en revanche bien restauré, et conserve de belles céramiques et peintures